Nos adorables belles filles

nos-adorables-belle-filles

Editeur : Michel Lafon
Auteur : Aurélie Valognes
Nombre de pages : 269 pages
Parution : Mai 2016

RESUME

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut :

Un père, despotique et égocentrique, Jacques.Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.Leurs fils. Matthieu éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le Dalai Lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

MON AVIS

C’est par grande curiosité que je me suis plongée dans ce livre. Le précédant ouvrage « Mémé dans les orties » ayant eu un grand succès littéraire, du moins sur les réseaux sociaux (c’est là que je l’ai découvert), j’ai été piquée par l’envie de connaitre la plume de cet écrivain. Mémé n’étant pas disponible à la bibliothèque, je me suis rabattue sur Nos adorables belles filles.

Que dire ? Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal au début du roman : l’histoire me semblait « plate », sans grand intérêt, mais comme j’ai une sainte horreur de ne pas terminer un roman, j’ai continué, et j’ai très bien fait.

Au fur et à mesure de ma lecture, je me suis prise au jeu de la famille Le Guennec, j’ai commencé à m’attacher aux différents personnages. Les tempéraments se dévoilent autour des rencontres familiales lors des vacances qui sont toutes aussi burlesques les unes que les autres.

J’ai adoré. Si comme moi, vous avez du mal au début de votre lecture, un petit conseil, persévérez, vous verrez bien. Une bonne surprise peut vous attendre avant la fin.

Convaincue par ce roman, sans hésitation j’emprunterai Mémé lorsqu’il sera disponible.

MA NOTE

4/5

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s