Le Petit Chaperon-Loup de Audrey Calviac

CVT_Le-Petit-Chaperon-Loup_6771

Editeur : Editions Boz’Dodor

Auteur  : Audrey Calviac

Nombre de pages : 33

Parution : 18 septembre 2016

RESUME

 

AUTEUR

Audrey Calviac est née en 1986 sous le ciel parisien.
Elle se passionne très tôt pour l’écriture. Ses amis et sa famille se souviennent de ses premières histoires dont le célèbre « Les dragons de la prophétie » qu’elle cache désormais à la cave.
Après des études de japonais, elle se pare de craies et d’un chignon. Professeur des écoles depuis 2010, elle profite beaucoup de ses élèves pour leur faire partager ses écrits. Ils l’aident à les améliorer et l’encouragent à continuer. Ils attendent toujours avec impatience de nouvelles aventures aux pays des contes.
En 2016, son rêve devient réalité : sa première nouvelle est publiée ! Elle nous ouvre directement les portes de son univers. Patapaf, un étrange chat, part venger sa maîtresse, la sorcière Caraba, d’une consœur à la langue bien trop pendue à son goût.
Le rêve se poursuit avec la publication du Petit Chaperon-loup, courte histoire destinée aux enfants.
D’autres contes verront le jour. Elle continue à écrire et à croiser les doigts pour que son petit ange gardien ne la quitte pas tout de suite.

MON AVIS

 

Kahina et Azad vivent dans deux mondes différents : la jeune fille habite de pays des contes tandis que le jeune homme vit dans le pays des humains.
Un soir, la découverte par les villageois de moutons égorgés oblige Kahina à fuir son monde et rejoindre l’autre pays.
La jeune fille est différente et porte un lourd secret, tout comme Azad . Une douce amitié se créer et ils s’entraident dans la difficulté.
A travers son livre l’auteur parle des différences, de l’amitié, de la violence, d’entraide qui touche la plupart des enfants de ce monde, ceci par le biais du conte du petit chaperon rouge revisité .
Très belle histoire

 

 

MA NOTE : 5/5

 

tous les livres sur Babelio.com
Publicités

Ragdoll de Daniel COLE

Editeur : Robert Laffont, La bête noire

Auteur  : Daniel Cole

Nombre de pages : 464

Parution : 9 mars 2017

RESUME

 

AUTEUR

AVT_Daniel-Cole_1730

Daniel Cole est né au Royaume-Uni en 1984.

Il a été ambulancier dans une vie antérieure. Guidé par un besoin irrépressible de sauver les gens, il a également été membre actif de la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals, l’équivalent anglais de notre SPA.

Plus récemment il a travaillé pour la Royal National Lifeboat Institution, une association dédiée au sauvetage en mer le long des côtes britanniques. Cet altruisme est-il la manifestation de sa mauvaise conscience quant au nombre de personnes qu’il assassine dans ses écrits ?

« Ragdoll »est son premier roman.

Il vit sous le soleil de Bournemouth, et on le rencontre souvent sur la plage alors qu’il devrait être en train d’écrire son second roman.

MON AVIS

 

William Oliver Layton Fawles, surnommé Wolf se trouve confronté à une mise en scène macabre : un corps composé de 6 victimes  : une tête, un tronc, deux jambes, deux bras est retrouvé suspendu dans un appartement situé juste en face de son logement.

Le meurtrier prend un malin plaisir à soumettre à Andréa, journaliste et ex femme de Wolf, une liste de 6 noms et date future de leur assassinat, liste sur laquelle le nom de l’inspecteur est inscrite en dernière place.

Malgré des surveillances rapprochées, la police n’empêche pas les premiers assassinats.

L’enquête ramène l’inspecteur et ses collègues 4 ans en arrière au procès de Naguib Khalid, accusé de 27 meurtres, pour lesquels il fut acquitté, et dont la tête est cousue sur le corps retrouvé. Les 6 victimes de Ragdoll et la liste des 6 noms est-elle reliée, de près ou de loin à cette affaire sordide, via des meurtres faustiens ?

Je remercie Net Galley et les Éditions Robert Laffont de cette belle découverte.

L’intrigue de ce roman est prenante, addictive. On est face à un très très bon policier.

On découvre à mesure de notre lecture, les personnages, l’évolution de l’enquête qui nous mème là où on ne l’attendait pas. Les policiers ne sont pas aussi clean que ça 😉

Ce roman mérite de paraitre sur les grands écrans, avis aux metteurs en scènes.

Je vous le conseille, allez y les yeux fermés.

 

MA NOTE : 5/5

 

Badge Lecteur professionnel

 

tous les livres sur Babelio.com