MI-CUITE

Editeur : LC EDITIONS
Auteur : Margaux CIPRIANI
Nombre de pages : 122 pages
Parution : Mars 2016

RESUME

Margaux Cipriani nous livre sa vision de la vie entre déserts, montgolfières et homard mou…
Un récit ? Plutôt des notes, des confidences, des souvenirs qui se pressent, se bousculent. Margaux écrit comme elle vit, à f leur de peau, sincère, naturelle, elle écrit comme elle respire et vibre, enjambant les barrières des normes. Le monde « vrai » a souff lé ses mauvais vents sur elle trop tôt, trop fort. Incompréhension, peur, chagrin, colère ont pris le pouvoir. Alors elle se gave de nourriture jusqu’à vomir de culpabilité. Ou cesse de manger. Ou s’étourdit d’alcool, de fumées « hallucinantes »… Elle est en guerre, contre les autres et, d’abord, contre elle-même, contre ce corps qu’elle martyrise. Une guerrière acharnée. La guérison passera par les mots, des mots qui vous empoignent et bouleversent parce que, comme elle l’hypersensible, ils ne rentrent pas dans le « moule ». Aujourd’hui elle a gagné ses batailles. Est en train d’éclore une jeune femme ardemment artiste, amoureuse du spectacle, des mots. L’aurore se lève.

MON AVIS

A travers ce livre, Margaux CIPRIANI, Margaux, comme le vin du même nom, nous raconte ses « douleurs de la vie et les chagrins d’enfants qui deviennent des montagnes en grandissant ».

 

Elle nous livre, à cœur ouvert, ses combats contre son corps, ses envies, ses pulsions. Elle se bat au quotidien contre la boulimie et l’anorexie. Elle nous fait part de ses relations difficile avec sa famille, ses amis.

Un jour elle est presque guérie.  Elle se bat contre elle même, frôle l’alcoolisme, la drogue.

Quel est la raison de son mal être ?

 

Elle ne rentre pas dans le moule, mais dans quel moule ? Y a t-il un moule ou sont ils tous différents ? Et dans quel moule suis-je passé ? Et toi qui me lit ? Quel moule as tu fréquenté ?

Ce roman bibliographique est à partager et à diffuser, à lire et à faire lire.

Partager le mien ? Non, pas question. Il m’a tellement touchée, marquée, que je veux le garder, le protéger pour parfois m’y replonger.

Alors n’attendez pas que je vous le prête, mais achetez le, vous ne le regretterez pas, croyez moi 😀 .

C’est un très très gros coup de cœur ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

 

MA NOTE

5/5

 

tous les livres sur Babelio.com
Publicités

LA METAMORPHOSE D’HELEN KELLER

Éditions Gallimard Jeunesse

Collection : Folio Cadet

Parution : 15 septembre 2003

Auteur : Margaret Davidson

Illustrateur : Georges Lemoine

Poche : 128 pages

ISBN-13 : 978-2070555970

 

 

81q9T+JAmHL

 

RESUME

Nous sommes en 1880, aux États-Unis. À la suite d’une scarlatine, la petite Helen Keller devient aveugle et sourde. Privée de tout échange avec son entourage, elle s’enferme dans la solitude et la colère. Désespérés, ses parents font appel à Annie Sullivan. Cette fragile jeune femme, elle-même presque aveugle, consacrera sa vie à transformer Helen, violente petite rebelle, en brillante étudiante connue du monde entier.

71tuQhNRA0L

 

 

MON AVIS

Que se passe t-il dans la tête d’une enfant de 18 mois, qui touchée par la scarlatine devient aveugle, sourde et muette ?

Durant les 5 premières années de sa vie, elle va s’enfermer sur elle même, jusqu’au jour où, une jeune fille, Annie Sullivan, entre dans sa vie et lui apprenne à communiquer, à découvrir le monde.

Ce roman est une belle leçon de vie, de courage, de persévérance.

MA NOTE

4/5

ORPHELINS DES MOTS DE GERARD LOUVIOT

 

Faire ses courses, faire un gâteau, signer un contrat…… tout nous parait si simple et pourtant ……
Dans son livre, Gérard Louviot se dévoile, se met à nu pour nous raconter sa vie, ses amours, ses emmerdes, son parcours d’illettré.
Dès sa plus tendre enfance il est placé en famille d’accueil, avec son frère. Les premières difficultés scolaires se font ressentir en maternelle. Il est vite placé en centre spécialisé où il se sent plus à son aise.
Son parcindexours professionnel l’entraine vers la boulangerie, la pâtisserie, ramasseur de poulet, couvreur, soudeur, tôlier.
Un peu cœur d’artichaut, il tombe facilement amoureux, mais un jour, sans s’y attendre, il rencontre l’amour de sa vie, qui lui donnera 4 enfants.
Aux problèmes de lectures et d’écritures viennent se greffer des problèmes de santés auxquels il doit faire face.
La vie ne l’a pas épargné, loin de là, mais avec courage il a su rebondir et rebondit toujours face aux galères qui lui collent à la peau.
Par son livre, l’auteur nous laisse pénétrer dans sa vie à travers son témoignage bouleversant.
Je n’ai pas pour habitude de lire ce style de livre. L’avis d’un lecteur a poussé ma curiosité à bouquiner cet ouvrage pour lequel j’ai eu un grand coup de cœur. C’est un livre à découvrir et à faire découvrir sans hésitation pour mieux comprendre les causes et conséquences de l’illettrisme.
Un grand merci et un grand bravo à l’auteur pour cette leçon de vie et cette leçon de courage d’apprendre à lire et à écrire la trentaine passée.