POSITIF de Camille Genton

Livre Positif

Editeur : JC Lattès

Auteur  : Camille Genton

Nombre de pages : 288 pages

Parution : 06/09/2017

RESUME

 

Camille, vingt-cinq ans, entrepreneur à la tête d’une agence de communication, partage son temps entre soirées de fête excessives et projets ambitieux. Un soir de Nouvel An, il croise le chemin de Marc-Antoine, avec qui il vit un début d’idylle, en toute insouciance.
Deux semaines plus tard, alors que les deux amoureux décident de faire un test de dépistage de routine pour se prouver leur engagement, il apprend qu’il est séropositif.
Comment surmonter pareil choc ? Comment gérer les réactions de son partenaire et de ses proches, le choix du médecin et de la thérapie, les effets secondaires du traitement, et, plus largement, la stigmatisation qui accompagne les séropositifs au quotidien ?
Au fil de ce récit frappant, porté par une plume incisive, Camille Genton nous raconte étape par étape son apprentissage de la maladie, et son combat pour continuer à vivre et aimer normalement.

AUTEUR

Autoentrepreneur, écrivain, impliqué dans le milieu associatif, cofondateur d’une agence de com’. Du haut de sa petite trentaine d’années, Camille Genton a déjà eu plusieurs vies. Dans son livre autobiographique « Positif » et dans une pétition sur Internet, il se démène afin de faire valoir le droit à l’oubli pour les séropositifs.

MON AVIS

J’ai connu ce roman via Netgalley que je remercie pour cette belle découverte, qui ne m’a pas laissé indifférente.

J’ai été attirée par la couverture sobre et le titre très accrocheur, qui en dit déjà beaucoup sur ce roman autobiographique.

Camille, jeune homme très actif, entrepeneur averti, bon vivant, rancontre, à 25 ans,  Marc Antoine, dont il tombe follement amoureux, et qu’il ne quitera plus.

Quinze jours après leur rencontre, pour « officialiser » leur couple, ils décident de se faire dépister. Le 4 février 2011, date qui restera marquée dans sa mémoire à tout jamais, il découvre sa séroposivité : le choc.

S’en suit l’annonce aux proches, leur présence, le doute d’avoir contaminer Marc Antoine, les consultations médicales avec des spécialistes du VIH, la découverte de la maladie, les contraintes médicamenteuses, le soulagement, l’angoise, le refus des adminstrations financières à le suivre du fait de sa MLD, la demande du droit à l’oubli.

Aujourd’hui, Camille à 31 ans, ça fait 6 ans qu’il vit avec la maladie, qu’il travaille, tout comme n’importe quelle autre personne séronégative.

A travers ses lignes, l’auteur veut nous montrer les difficultés de la découverte, le besoin d’être entouré par ses proches, vivre avec une séroposivité, ne pas oublier le VIH, continuer à en parler, à dédramatiser la maladie.

Il souhaite également faire bouger l’administration en plaidant en faveur du droit à l’oubli bancaire, contre la surprime appliquée en cas d’emprunt aux séropositifs, aux personnes atteintes de maladies graves, qui permettrait aux malades de ne pas le mentionner dans leurs déclarations, afin de ne pas subir cette taxe supplémentaire. 

 

Les droits d’auteur de ce roman sont reversés à Link, une association de lutte contre le sida.

Gros coup de coeur ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

MA NOTE : 5/5

Pour plus d’informations :

http://www.lesinrocks.com/2017/10/04/actualite/rencontre-avec-camille-genton-lentrepreneur-qui-prone-le-droit-loubli-pour-les-seropositifs-11993503/

https://www.aides.org/index.php/actualite/positif-de-camille-genton-quand-la-serophobie-se-raconte-dans-un-livre

 

Badge Lecteur professionnel

Publicités

Allô sorcières – Viser la lune (T1) d’Anne Fleur Multon

51+R1pQ9cHL._SX195_

Editeur : Poulpe fictions

Auteur  : Anne Fleur Multon

Nombre de pages : 159 pages

Parution : 04/05/2017

RESUME

 

MON AVIS

Aliénor, 13 ans vit en Guyane et est passionnée de fusées, d’espace. Un tweet lui permet de se lier d’amitié avec trois autres jeunes filles de sont âge, chacune vivant sur des continents différents : France, Canada et Nouvelle Calédonie. Pour communiquer, elles se connectent régulièrement sur les réseaux sociaux, cela malgré les décalages horaires. Une baisse de moral de l’une d’elle entraine ce petit groupe de fille a créer une chaine youtube, dans laquelle chacune participe selon ses passions. Une rencontre virtuelle qui aboutira à une rencontre réelle.

Croire en ses rêves en persévérant devient possible grâce à l’aide de ses amis et de sa famille.
Ce livre est pour les jeunes ados qui doutent, qui sont hyper connectés. On y trouve une belle leçon de courage, de persévérance, de rêves, d’amitié virtuelle et réelle. Idéal pour les 11-13 ans.

 

MA NOTE : 3.50/5

 

Allô sorcières - Viser la lune (T1) par Anne-Fleur MULTON

Les Rouges et Noirs de Valérie Lys

cvt_les-rouges-et-noirs_7261

Editeur : Palémon Editions

Auteur : Valérie Lys

Nombre de pages : 224 pages

Parution : 15 novembre 2016

L’AUTEUR

Née en 1962 dans le Val-de-Marne, Valérie Lys est médecin biologiste et vit dans les environs de Rennes depuis une vingtaine d’années. Elle y dirige un laboratoire d’Analyses Médicales. Elle est aussi expert en réparation juridique et dommage corporel.

Mariée, mère de trois enfants, passionnée de peinture et de littérature, elle écrit depuis l’enfance: théâtre, nouvelles fantastiques, polars… Ses multiples voyages sont une source d’inspiration.

Elle est membre fondateur et vice-présidente du collectif rennais CALIBRE 35, dont le but est de dynamiser la scène rennaise de l’édition polar.

BIBLIOGRAPHIE

2011 : Rennes, Échec au Fou

2012 : Confessions Rennaises

2013 : Grise mine à Fougères

2016 : Les rouges et noirs

RESUME

La belle Alice, future esthéticienne au lycée professionnel de Guingamp, est retrouvée assassinée dans une salle de travaux pratiques, le visage défiguré par un maquillage grotesque.

Confrontation entre le monde à la fois cruel et féminin de la beauté et celui viril et souvent dévoyé du football dont Guingamp est une ville symbole.

Jalousie, amour et ambition sont les maîtres mots de cette nouvelle enquête menée tambour battant par le commissaire Velcro.

MON AVIS

Les Éditions Palémon sont connues et reconnues dans notre région, la Bretagne, grâce principalement à Mary Lester de Jean Failler.

Le nouveau titre Les Rouges et Noirs de Valérie Lys, présenté via le site Babelio m’a bien tenté et a piqué ma curiosité et postuler à la masse critique 😀 que je remercie de m’avoir sélectionnée.
Un grand merci aux Éditions Palémon pour l’envoi rapide de cet ouvrage .
 A travers son roman, l’auteure nous renvoie au lycée, où le corps d’une élève est découvert dans une salle de travaux pratique. Le commissaire Velcro étant sur place pour assister à un mach de foot de l’équipe de Guingamp est sollicité par la police locale pour les aider à résoudre l’enquête.
Qui était Alice ? Pourquoi était elle dans ce lycée ? Qui sont ses camarades de classe pas très coopérantes ? Qui est Thomas ? Voilà toutes les questions auxquelles on est confronté pendant notre lecture.
Le commissaire Velcro nous fait voyager et découvrir la petite ville de Guingamp.
Le vol de la recette du match de foot est il relié au meurtre ? Et le viol d’une jeune fille 4 ans plus tôt ? Un tueur ou plusieurs ?
Beaucoup de questions qui trouvent réponse à travers les lignes, dont le suspense nous tient jusqu’au bout.
J’ai bien aimé cette histoire, i s’agit ici d’un bon policier, qui reste dans le style de la lignée des Editions Palémon.

MA NOTE

3.5/5

 

 

 

 

 

 

 

 

tous les livres sur Babelio.com