Le Petit Chaperon-Loup de Audrey Calviac

CVT_Le-Petit-Chaperon-Loup_6771

Editeur : Editions Boz’Dodor

Auteur  : Audrey Calviac

Nombre de pages : 33

Parution : 18 septembre 2016

RESUME

 

AUTEUR

Audrey Calviac est née en 1986 sous le ciel parisien.
Elle se passionne très tôt pour l’écriture. Ses amis et sa famille se souviennent de ses premières histoires dont le célèbre « Les dragons de la prophétie » qu’elle cache désormais à la cave.
Après des études de japonais, elle se pare de craies et d’un chignon. Professeur des écoles depuis 2010, elle profite beaucoup de ses élèves pour leur faire partager ses écrits. Ils l’aident à les améliorer et l’encouragent à continuer. Ils attendent toujours avec impatience de nouvelles aventures aux pays des contes.
En 2016, son rêve devient réalité : sa première nouvelle est publiée ! Elle nous ouvre directement les portes de son univers. Patapaf, un étrange chat, part venger sa maîtresse, la sorcière Caraba, d’une consœur à la langue bien trop pendue à son goût.
Le rêve se poursuit avec la publication du Petit Chaperon-loup, courte histoire destinée aux enfants.
D’autres contes verront le jour. Elle continue à écrire et à croiser les doigts pour que son petit ange gardien ne la quitte pas tout de suite.

MON AVIS

 

Kahina et Azad vivent dans deux mondes différents : la jeune fille habite de pays des contes tandis que le jeune homme vit dans le pays des humains.
Un soir, la découverte par les villageois de moutons égorgés oblige Kahina à fuir son monde et rejoindre l’autre pays.
La jeune fille est différente et porte un lourd secret, tout comme Azad . Une douce amitié se créer et ils s’entraident dans la difficulté.
A travers son livre l’auteur parle des différences, de l’amitié, de la violence, d’entraide qui touche la plupart des enfants de ce monde, ceci par le biais du conte du petit chaperon rouge revisité .
Très belle histoire

 

 

MA NOTE : 5/5

 

tous les livres sur Babelio.com
Publicités

LE LIVRE QUI FAIT AIMER LES LIVRES MEME A CEUX QUI N’AIMENT PAS LIRE !

 

th

Editeur : Nathan
Auteur : Françoize BOUCHER
Nombre de pages : 112 pages
Parution : Mars 2015

RESUME

Une tonne de raisons vraies ou très très très délirantes de dévorer un max de livres pendant toute ta vie sans grossir.

MON AVIS

J’ai découvert ce livre par le biais de ma fille qui l’a emprunté au CDI de son collège. Elle l’a adoré, alors, curieuse que je suis, je n’ai pas hésité à le lui emprunter avant qu’il ne retourne sur les étagères de son école.

J’ai adoré ❤
Ce livre raconte des anecdotes très rigolotes sur la lecture. Il dédramatise les mauvais lecteurs.
Comme son titre l’indique il fait vraiment aimer les livres même à ceux qui n’aiment pas lire….. du moins il fait vraiment aimer CE livre 😉
C’est un très bon bouquin a offrir sans hésiter aux adolescents en rupture avec la littérature.

 

MA NOTE

5/5

 

 

 

 

LIBERTE, EGALITE, CHOCOLAT

9782747014854FS

Editeur : Bayard Jeunesse
Auteur : Alex Shearer
Nombre de pages : 363 pages
Parution : juin 2008

RESUME

« Liberté, égalité, chocolat. »
Tel est l’incroyable avis placardé sur les murs de la ville ! Le Parti Qui Vous Veut du Bien, qui a gagné les élections, impose aux citoyens sa conception d’une alimentation saine et équilibrée. Les détenteurs de sucreries, traqués par la Patrouille Anti Chocolat, sont expédiés en centre de rééducation. Avec la complicité d’une commerçante et d’un libraire, Arthur et Sébastien entrent en résistance et deviennent dealers de chocolat ! Combien de temps échapperont-ils à la redoutable P.A.C ?

MON AVIS

 

Un nouveau parti politique en place, LE PARTI QUI VOUS VEUT DU BIEN, a pour objectif d’aider la population en supprimant les aliments sucrés, tel les bonbons, les gâteaux, le sucre, les pâtisseries ….. et le chocolat. La milice veille a ce que le règlement soit respecté, en effectuant des descentes dans les commerces, chez les habitants. Toutes personnes prisent en. Flagrant délit risque l’emprisonnement, soit en prison pour les adultes, ou en maison de correction pour les plus jeunes.
La prohibition de sucrerie voit le jour.
Arthur, Sébastien, Madame Robin….. s’improvisent chocolatiers et vendent leurs productions, sous le manteau, aux consommateurs qui détiennent le mot de passe. Mais tout n’est pas si simple, les jeunes pionniers sont à l’affût et risquent de dénoncer le commerce fructueux. Mais ce n’est pas sans compter sur l’aide des LAVEURS DE CARREAUX REUNIS.
A travers ce livre, on ressent l’oppression des milices, de la dictature, telles qu’elles ont été vécues par nos grands parents. Ce livre nous permet de ne pas oublier, il sonne de l’espoir : en se mobilisant on peut arriver à de grande chose.

J’ai passé un très très bon moment de lecture.
Un livre qui devrait plaire aux petits comme aux grands.

MA NOTE

4/5

 

LA LEGENDE DE GAÏA – LA PLANETE VIVANTE

61mtwsY7GPL._SX355_BO1,204,203,200_.jpg
Auto édité
Auteur : Rabah Goudjil
Ebook : 202 pages
Parution : 23 décembre 2015

RESUME

La terre est touchée par une terrible pollution, et une maladie de la pierre qui menace de faire s’écrouler tous les édifices. Seule Notre Dame de Paris semble intacte. Mehdi, un jeune apprenti tailleur de pierre, part à la recherche de son père, disparu dans la cathédrale.

Le jeune homme tombe sur le carnet de son père, abandonné dans l’église, et sur une curieuse petite fille prénommée Gaïa. Les deux enfants se retrouvent alors projetés sur une étrange planète, semblable à la Terre, où tous les animaux, mais aussi les arbres, sont dotés de la parole !

Sur Gaïa Ubuntu, le jeune Mehdi, découvrira tous les secrets de cette planète vivante, mais peut-être aussi celui de ses origines. Et si le remède pour sauver la Terre s’y cachait ? Retrouvera-t-il son père qui a mystérieusement disparu ? Parviendra-t-il, animé d’étranges nouveaux pouvoirs, à sauver la Terre et Gaïa dont les destins semblent liés ? Et qui est cette surprenante petite fille qui le suit partout ? Pourquoi porte-t-elle le même nom que la planète vivante ?

MON AVIS

 

Paris, 2050, ciel obscurci par la pollution. Les premières lignes de ce livre m’ont fait craindre le pire : du fantastique, mais pas du tout.
La suite de ma lecture m’a vite fait comprendre qu’il n’en était rien, et bien heureusement pour moi 😉 (je ne suis pas fan de ce genre littéraire).
A travers ce livre, le jeune Mehdi, 15 ans, nous fait voyager à travers un univers enchanteresque.
A la recherche de son père disparu, il est projeté sur une planète où il rencontre des fourmis, Ariane l’araignée, Pégase le cheval, César le lion, Léo de renard, Jean et Paul les nains, Tallulah la baleine…..
Au fur et à mesure de son aventure, le jeune garçon rencontre les habitants particuliers de cette planète Gaïa Ubuntu, auprès desquels il apporte son aide, ou au contraire, lesquels l’aident dans sa recherche de son père.
La Terre et Ubuntu Gaïa ne seraient-elle pas liées ?
Vous le serez en lisant ce magnifique roman 😉
Ce livre nous apporte une bouffée d’oxygène.
Il nous donne une bonne leçon d’écologie et de respect de notre environnement, de notre Terre bien trop fragile.
Une bonne leçon de vie sur l’entraide, le partage, la générosité.
J’ai passé un très très bon moment de lecture.
Un livre qui devrait plaire aux petits comme aux grands.

JE SUIS PARCE QUE NOUS SOMMES

 

MA NOTE

5/5

 

MA MERE, LE CRABE ET MOI D’ANNE PERCIN

RÉSUMÉ

J’aurais préféré que ma mère me dise : « Tu sais, je crève de trouille et je ne peux rien te promettre. » Ou bien qu’elle pleure franchement, à gros bouillons. Oui, qu’elle pleure !
Au lieu d’afficher ce sourire de façade. Le sourire « tout-va-bien-je-gère ». J’aurais voulu qu’elle crie, qu’elle hurle, qu’elle se roule par terre en tapant des pieds,
qu’elle fasse un truc pas calculé du tout, un truc qu’on ne voit pas dans les séries françaises à la télé, un truc pas bien élevé, pas conseillé par le guide J’élève mon ado toute seule, au chapitre « Comment lui annoncer votre cancer? »

Entre rires et larmes, Tania nous raconte six mois de complicité avec sa mère malade, mais aussi les nouveaux défis qu’elle s’est lancés : devenir championne de cross… et tomber amoureuse.

MON AVIS

Que se passe t-il dans la tête d’une ado qui apprend que se mère à un cancer ?
A travers ses mots, son langage, ses pensées, la jeune Tania évoque la découverte du cancer, sa vision de la maladie, ses relations avec ses amis au collège, son envie de se battre, d’avancer.
J’ai adoré la narration de cette jeune adolescente, ses états d’âmes, qui se trouve trop tôt confronté à cette fichue maladie.

MA NOTE

Je lui accorde un 5/5

1507-1.jpg

LA FACE CACHEE DE MARGO DE JOHN GREEN

Après avoir lu Nos étoiles contraires, et entendu parler de la sortie cinémat20151101_094952ographique de ce roman, j’ai été piquée par la curiosité de le lire, espérant passer un aussi bon moment de lecture que le précédent. Mais quelle déception. L’histoire n’a rien à voir avec celle qui a fait la renommée de cet auteur. Je n’ai pas du tout accroché. Voyant que je n’avais aucun attrait pour ce livre, j’ai arrêté ma lecture vers la page 80. Trop tôt ? Je ne sais pas. Peut être que oui, peut être que non. Je retenterai probablement d’ici quelques temps. J’ai une sainte horreur de ne pas terminer un ouvrage, par respect pour l’auteur.
Avis pour les futurs lecteurs qui s’attendent à retrouver la magie de Nos étoiles contraires, je vous conseille de passer votre chemin.
Avis pour les futurs lecteurs qui n’ont pas lu Nos étoiles contraires et qui veulent le lire, lisez celui-ci en premier, pour ne pas être déçu.

 

 

Antho-Noire… pour nuits qui font peur aux Editions La cabanne à mots

 

Afficher l'image d'origine

 

Superbe Antho noire pour enfants,pré-adolescents, adolescents et adultes.
7 petites histoires bien sympathiques pour de beaux moments de lectures.
Des lieux, des personnages, des intrigues, des énigmes toutes différentes qui nous font peur, mais pas trop tout de même, pour ne pas effrayer les jeunes lecteurs, à qui ce livre est principalement destiné….. mais pas que…..

MA NOTE

5/5 ❤ ❤ ❤ ❤ ❤